Grâce à la liberté dans les communications, des groupes d’hommes de même nature pourront se réunir et fonder des communautés. Les nations seront dépassées.
Friedrich Nietzsche (Fragments posthumes XIII-883)

14 - JAN 12 - 6è Exercice (8)



Comptes du 31.03.2012 au 31.03.2013

Voir plus bas

Analyse et questions

Enid O'Dowd

Cette analyse des comptes 2013 doit être lue en parallèle avec les précédents rapports d'Enid O'Dowd. 
Re-lecture de l'historique de la création de la société anonyme Madeleine's Fund: Leaving No Stone Unturned et un examen médico-légal des comptes des sociétés publié en février 2012 : lire ici
Analyse des comptes de Madeleine's Fund: Leaving No Stone Unturned (No d'enregistrement: 6248215) pour 11-12 et questions découlant de cette analyse : lire ici.
Les comptes 2013 ont été déposés à Companies House le 31 décembre 2013, dernière date de dépôt possible pour éviter une amende. Les comptes de l'exercice au 31 mars 2012 ont été déposés en retard avec une amende de 150 £. Les comptes antérieurs ont toujours été déposés près de la date limite légale - tant pis pour les plus hauts standards de transparence. Les comptes vérifiés et autres informations financières ne sont pas sur le site officiel http://www.findmadeline.com/
Les comptes de l'exercice clos le 31 mars 2013 ont été approuvés le 20 décembre 2013; Les comptes de l'exercice clos le 31 mars 2012 ont été approuvés le 21 décembre 2012.
Rapport des directeursLe rapport des directeurs est similaire à celui de l'année dernière avec l'ajout du paragraphe ci-dessous:MF a couvert les frais de ceux qui témoignent dans le procès en diffamation à Lisbonne contre Gonçalo Amaral (ex-coordinateur de l'enquête pour trouver Madeleine). M. Amaral a publié un livre en 2008 et a produit un documentaire et un DVD en 2009 où il prétend que Madeleine est morte et que ses parents ont simulé un enlèvement et dissimulé son corps. Cela a causé d'énormes dommages à la recherche de Madeleine au Portugal (source la plus probable des informations sur l'enlèvement et l'endroit où se trouve Madeleine.) Le conseil d'administration a estimé que mettre fin à ces dommages était essentiel pour Madeleine et  a donc pris ce parti.
Le rapport indique que le conseil se réunit régulièrement pour examiner la stratégie et examiner les dépenses courantes. Cinq réunions ont eu lieu en 2012/2013, huit en 2011/2012 et onze dans les années précédentes. Une réunion en moyenne une fois toutes les dix semaines n'est pas l'idée qu'Enid O'Dowd se fait de "réunion régulière". Le rapport indique également qu'après le classement de l'enquête portugaise en 2008 «les parents de Madeleine ont eu plusieurs réunions avec les secrétaires successifs du Home Office pour demander une re-lecture du dossier». Combien de secrétaires au juste ? Entre juillet 2008 où la PJ a classé l'affaire et mai 2011 quand le PM a demandé à Theresa May de financer le Met, il y a eu Jacqui Smith et Alan Johnson. Il est intéressant que le rapport ne soit pas plus précis. Pourquoi ne pas dire que les MC ont rencontré x fois Y et y fois Z ? 

Income & Expenditure Account



Extract from the audited accounts –
Income and Expenditure Account for the year ended 31st March 2013

 
 
Noter le changement de terminologie. L'excédent et le déficit sont normalement utilisés pour les comptes des organismes caritatifs et à but non lucratif. Les comptes utilisent cette terminologie pour deux sous-totaux, passent à Profit/(Perte) puis reviennent à l'excédent et au déficit à nouveau. Cette incohérence a également été constatée dans les comptes jusqu'au 31 mars 2012.Dans les comptes de 2012, pour la première fois, les recettes et les dépenses ont été réparties entre fonds restreints et fonds non restreints.Les fonds restreints (voir Note 5 à la page 8) sont pour «les coûts directs de la recherche et de l'enquête sur la disparition de Madeleine». Il est intéressant de noter que la note de l'audit utilise de nouveau le mot «disparition» plutôt que «enlèvement», qui est le mot utilisé par les administrateurs dans leur rapport.Comme déjà dit , ce changement de présentation comptable laisse perplexe car il semble que MF n'a qu'un seul but: retrouver Madeleine et/ou découvrir ce qui lui est arrivé. Toutes les dépenses engagées sont assurément à cette fin et la nécessité de «restreindre» certains fonds pour la «recherche directe» est discutable.
Les revenus ont énormément baissé par rapport à l'année précédente et aucune indication n'est donnée dans les notes sur la manière dont les 70 250 livres de revenu se sont constituées. Il s'agit vraisemblablement principalement de royalties provenant du livre, ainsi que des honoraires pour les interviews. Dans la note 7 des comptes de l'exercice clos le 31 mars 2012, on a appris que 738 487 livres sterling avaient été données à la SARL au titre des royalties et autres produits de la vente du livre. Il n'est pas fait mention des royalties données dans les notes des comptes examinés ici, ce qui est surprenant si le chiffre des revenus comprend des royalties.



Kate McCann a été nommée ambassadrice de l'organisme de bienfaisance Missing People en juillet 2012. Selon certaines rumeurs, elle recevrait des honoraires pour cette fonction. Cependant, le bureau de presse de MP m'a assuré qu'elle n'en recevait pas lorsque Enid O'Dowd soulevé cette question. Ainsi, le chiffre des revenus n'inclut pas d'honoraires de MP.Peut-être que certains revenus de collecte de fonds sont inclus, bien que le site Web de l'entreprise ne mentionne aucune activité à cet égard. Kate McCann a participé à des courses sponsorisées, mais pour Missing People.Les autres revenus possibles seraient les dons du public, ce qui semble improbable dans le contexte de la re-lecture du dossier financée par le contribuable.
Les dépenses totales s'élevaient à 139 019 £ (les marchandises et la campagne coûtent 115 109 £ + les dépenses administratives: 23 910 £). Cela comprend le service de ligne téléphonique, le service de communication portugais et la campagne de sensibilisation, tous mentionnés dans le rapport des administrateurs. Il devrait inclure le soutien de gestion à temps partiel indiqué dans le rapport, mais le problème est que la note 2, à la page 8, indique qu'il n'y avait pas d'employé, et aucun non plus l'année précédente. Il n'y a jamais eu d'information sur le site officiel nommant le gestionnaire de MF promis, apparemment nommé au début ou l'assistant de gestion maintenant à temps partiel.Comme déjà dit, le service de hotline est un numéro 0845 qui peut être coûteux pour ceux qui appellent sur un mobile. Ces chiffres sont populaires auprès des organismes commerciaux ; ils génèrent des profits pour l'organisme puisqu'il obtient un pourcentage de prix payé par l'appelant. Ils sont également peu coûteux pour l'organisme. Un numéro 0800 serait plus logique pour un organisme recherchant un enfant disparu car ces lignes sont généralement gratuites ou moins chères pour l'appelant que les autres numéros. On s'attendrait à ce que les administrateurs considèrent cette option afin qu'il n'y ait pas de dissuasion financière pour le public appelant la hotline.
Le procès contre GA et al n'a débuté qu'en septembre 2013, six mois après la fin de l'année, de sorte que les dépenses des témoins n'ont pas été engagées au cours de l'année. Les administrateurs font vraisemblablement référence aux frais des témoins au moment de la signature des comptes le 20 décembre 2013. Il a été signalé qu'en janvier 2013, une tentative de règlement de l'affaire hors tribunal avait eu lieu. Les McCann ont peut-être voyagé à Lisbonne pour rencontrer leurs avocats portugais à cet égard. Si tel était le cas, leurs frais de voyage, d'hébergement et de séjour auraient vraisemblablement été facturés à MF.

La grande question est de savoir si les dépenses incluent les frais juridiques.
Le rapport des administrateurs fait référence à l'affaire en cours et au paiement des frais des témoins, mais ne mentionne pas le paiement des frais juridiques. Toutefois, compte tenu de l'opinion exprimée par le conseil d'administration selon laquelle le livre, le documentaire et le DVD ont causé d'importants dommages à la recherche, il serait parfaitement légitime que MF assume les frais relatifs à cette affaire.

Pourquoi ne déclarent-ils pas qu'ils paient les frais juridiques si c'est le cas?
Brian Kennedy (l'oncle de Kate McCann) a déclaré dans une interview à la BBC le 17 mai 2007 que l'argent de MF serait utilisé pour toutes sortes de raisons, mais probablement principalement pour les dépenses juridiques.
Est-ce que certains des frais juridiques associés à l'action engagée contre Tony Bennett, qui a débuté en 2009 et s'est terminée au cours de l'exercice comptable examiné ici, ont été payés par MF ?
Alors que les MC ont gagné l'action devant la Haute Cour en février 2013 et que M. Bennett est définitivement interdit d'écrire ou de parler de l'affaire, une entente a été conclue en avril 2013 selon laquelle la plupart des frais juridiques des MC, qui s'élevaient à environ 370 000 £, ont été effacés. M. Bennett a accepté de payer 27 500 £ (12 500 £ immédiatement et 15 000 £ par versements mensuels pendant 10 ans), 47 500 £ supplémentaires devenant immédiatement exigibles s'il devait casser l'injonction. Alors que Carter Ruck a peut-être accepté de renoncer à certains frais, il est peu probable que la somme ait été aussi importante. Par conséquent, les MC, en privé ou par l'intermédiaire de MF, ont vraisemblablement dû payer certains de ces coûts substantiels. Le rapport des administrateurs ne fait aucune référence à l'affaire Bennett. Peut-on présumer, par conséquent, qu'aucun frais de justice n'a été payé par MF ?

La gestion de trésorerie n'est pas impressionnante. Les intérêts à recevoir sont de 323 livres sterling. Étant donné que les liquidités bancaires étaient de 528.267 livres sterling au 31 mars 2012 et 441.169 livres sterling au 31 mars 2013, même en tenant compte des dépenses de départ de 139.019 livres sterling, des intérêts supplémentaires auraient certainement dû être générés.




Il est intéressant d'examiner le total des revenus et des dépenses depuis la constitution de la société il y a six ans.



Le revenu est proche de 4 millions de livres sterling et les dépenses de 3,5 millions de livres sterling. 44.185 £ ont été payées en honoraires d'audit et 25.681 £ en impôt sur les sociétés. La SARL a bénéficié d'un remboursement de l'impôt sur les sociétés relatif à 2012/2013 en raison de la perte pour cet xercice.Ces comptes et les précédents contiennent tous la phrase «dans la mesure où cela est pertinent, MF suit les meilleures pratiques de gouvernance telles qu'elles sont définies dans la publication "Code de bonne gouvernance pour le secteur bénévole et communautaire".Ce code a été établi en 2005 et mis à jour en 2010.  Il a six principes de base et le dernier, le principe six, est pertinent ici. Il stipule que «un conseil efficace assurera une bonne gouvernance et un leadership en étant ouvert et responsable». La page d'accueil du site officiel demande des dons et pour la période de ces comptes a également affiché un bouton PayPal. Pour se conformer au principe six, le site Web devrait sûrement fournir des informations financières actuelles et les comptes déposés devraient fournir suffisamment de détails pour assurer aux donateurs que leur argent est dépensé correctement pour la recherche de MMC. 
Il y a eu des rumeurs au cours des dernières semaines sur une soit-disant fermeture de MF. Elles étaient dues d'abord au fait que la page de vente en ligne du site officiel s'est trouvée inacessible pendant sept semaines, ce qui rendait impossible tout don pendant toute la période de Noël, et ensuite parce qu'ont s'est plaint que la banque n'acceptait plus de dons ou que le compte bancaire lui-même avait été gelé.Au moment où la boutique en ligne a été retirée, la société utilisait Google Checkout plutôt que PayPal pour traiter les paiements. Le basculement, qui s'est produit le 19 avril 2013, a vu une série de boutons de don de valeur prédéterminée, de 1 à 100 £, ajoutés à la page du magasin en ligne. Un mois plus tard, le 20 mai, Google a annoncé qu'il retirerait son système de paiement Checkout, ce qui a permis aux commerçants de mettre en place une solution de substitution six mois plus tard. Il semble clair, d'après ce qui a suivi, que pendant ces six mois le webmestre du site n'a pris aucune mesure. Ainsi, au cours de la semaine précédant la date de retrait de Google Checkout, le 21 novembre, MF n'a eu d'autre choix que de retirer la boutique en ligne du site. Google n'a pas proposé de produit de remplacement, mais a recommandé un processeur de paiement alternatif, Braintree Payments, qui a déclaré pouvoir intégrer son système de paiement en une heure. Inexplicablement, il a fallu sept semaines de plus pour que la boutique et le bouton de don ne réapparaisse.
 Il est incompréhensible qu'aucune décision n'ait été prise de revenir simplement à PayPal au moment où Google Checkout a été retiré, pour maintenir l'opportunité de don. Le compte PayPal de la SARL était actif puisque la version allemande du site officiel acceptait toujours les paiements par cette méthode, même après le retrait de la boutique en ligne dans les trois versions du site en langue étrangère.Le 9 janvier 2014, la boutique en ligne a été relancée, tant sur le site officiel que sur un nouveau site autonome. Le nouveau site contient curieusement des boutons «se connecter» et «enregistrer», sous prétexte que cela «aide à rendre votre expérience d'achat plus facile». Il y a seulement six produits à vendre sur une page! À moins qu'il n'y ait un plan à long terme pour introduire un vaste catalogue de marchandises "Madeleine", cela semble être une collecte de données personnelles. Mais dans quel but? 
Pour enquêter sur les réclamations concernant le compte de la société auprès de la banque NatWest, Enid O'Dowd a effectué un don de 1 € par virement bancaire en ligne à partir de son compte en Irlande. L'argent est passé!Un des amis d'Enid au Royaume-Uni, un client de NatWest, a soulevé le problème avec la banque qui lui a confirmé que le compte était ouvert. La banque a déclaré que la seule raison pour laquelle certains dons ont été rejetés est que le personnel n'était pas au courant du compte. Certes, il semble crédible que six ans après la création de MF et avec la diminution des dons et le renouvellement naturel du personnel, la plupart des membres du personnel de première ligne n'aient jamais rencontré un individu souhaitant faire un don à MF.






Enid O'Dowd avait espéré que ces comptes tant attendus donneraient un peu plus d'informations qu'auparavant. Selon le site Web de la firme d'audit Haysmacintyre, 40% de leurs honoraires proviennent de leurs plus de 600 clients dans le secteur caritatif et à but non lucratif. Ils ont été classés dans les quatre meilleures entreprises pour «Global Service» et «Charity Expertise» pendant sept années consécutives par les lecteurs du magazine Charity Finance. Dans le sondage de 2013, la firme Haysmacintyre a conservé le «prix de service global» numéro un et a également été élue «entreprise de référence en matière d'expertise caritative» pour la troisième année consécutive.On se demande comment ils se sentent, comme professionnels de la finance expérimentés, face à un client (MF) qui leur demande de fournir les informations minimales requises par la loi malgré les demandes de dons du public et qui ne signe pas les comptes que près de la date-butoir. Les comptes de MF ont été approuvés par le conseil d'administration le vendredi 20 décembre, date à laquelle la firme Haysmacintyre a vraisemblablement fermé pour Noël.
En tant que professionnelle du secteur sans but lucratif, Enid O'Dowd préférerait perdre ses honoraires plutôt que de produire des comptes non informatifs qui suivent la lettre plutôt que l'esprit de la loi.