Grâce à la liberté dans les communications, des groupes d’hommes de même nature pourront se réunir et fonder des communautés. Les nations seront dépassées.
Friedrich Nietzsche (Fragments posthumes XIII-883)

S




Sécurité vs Sûreté 
La sécurité est associée aux événements accidentels et involontaires. C'est l'ensemble des moyens destinés à faire face aux risques techniques, physiques, chimiques et environnementaux accidentels pouvant nuire aux personnes et aux biens.
La sûreté est liée aux actes de malveillance volontaires. C'est l'ensemble des moyens mis en oeuvre pour faire face aux actes spontanés ou réfléchis ayant pour but de porter atteinte aux personnes et aux biens.

Secret
Dans les romans, parfois dans la vie aussi, sur son lit de mort le héros révèle un terrible secret... Il n'y avait hélas plus rien à faire, mais nous pouvions encore essayer de protéger notre famille... nous avions peur qu'on vous enlève à nous... 
Les secrets révélés sur le lit de mort sont en général pardonnés, les comptes étant faits par la force des choses.. et puis, si le secret est finalement révélé, c'est qu'il était pour la bonne cause (ou ce que le menteur pensait être la bonne cause), que le bien de la famille était en jeu, etc. 
Certains ont eu le sentiment que les MC cachaient un secret ou du moins ne disaient pas toute la vérité. À ce moment-là la consigne de se taire fut comme un bouclier, dès que les questions étaient embarrassantes, le silence s'offrait comme un rocher au naufragé. Quand la rumeur leur convenait, ils la laissaient se développer. Ainsi de celle du volet et de la fenêtre forcés sans laquelle probablement on ne parlerait plus de l'affaire depuis longtemps. Naturellement ils se sont plaints d'être comme bâillonnés, contraints de laisser les mensonges s'amonceler. Mais que savaient-ils au juste de ce que savait la police ? Pratiquement rien. C'est pourquoi ils ont (en vain) demandé à Justice Hogg de leur obtenir l'accès au dossier du LC, sous couvert d'informer leurs détectives. La meilleure preuve que leur réserve était une bénédiction est que lorsque l'affaire fut classée, les langues ne se délièrent pas.
 

Secret (de l'instruction)
Le 20 juin 2008, ce secret atteingnit le maximum légal (probablement qu'aucun élément nouveau permettant d'obtenir un prolongement n'est apparu). On pourra apprécier les avantages de cette manière d'opérer. Quand on voit les déformations et les spéculations des médias, on se dit que le secret de l'instruction est préférable, mais les médias spéculeraient-ils et déformeraient-ils tant s'ils en savaient plus ? 
Le secret de justice a plusieurs raisons d'être, en particulier il garantit l'efficacité de l'enquête criminelle, l'impartialité du procès et du jugement, le respect du principe de présomption d'innocence des témoins assistés.. Récemment, son existence a été justifiée comme protection du droit à la vie privée, au bon nom et à la réputation des intervenants, autrement dit les individus soupçonnés, assistés par un avocat et présumés innocents jusqu'à condamnation définitive (quand aucun recours n'est plus possible), . 
Pour ces motifs, la dernière révision constitutionnelle insert le "droit au secret de justice" dans les droits fondamentaux et détermine que "la loi définit et assure la protection adéquate du secret de justice".

 
Sédation 
Les moyens de distinguer un "sommeil" profond d'un coma sont multiples. Il y a des arguments cliniques de base et toute une flopée d'examens complémentaires accessibles. Aucun médecin "d'expérience" ne peut actuellement être blousé entre un sommeil profond et un coma. Frédéric Joye
Inhalation, ingestion, injection ? Surtout indétectable.
Un gaz anesthésique peu volatile, à diffusion rapide, incolore, inodore, et non toxique exige
un dispositif car ils existent tous sous forme comprimée pour les blocs opératoires (gaz halogénés principalement : halothane, isoflurane, etc.), ou bien sous forme d'obus de transport (du type bouteille d'oxygène) comme le protoxyde d'azote, kalinox ou l'entonox (très utilisés en pédiatrie).
Dans la dimension éther ou chloroforme, soit tout le monde l'aurait senti, soit les gaz répondent aux critères "inodore, incolore...", mais ce sont des toxiques lésionnels dont on ne se remet pas ou très mal, genre cyanidrés ou monoxyde de carbone ou...

En revanche, l'ingestion répétée de petites doses de produits sédatifs, notamment sous forme liquide ou orodispersible "fortement" dosés pour des nourrissons est envisageable. Dans ce cas, la batterie potentielle des produits est beaucoup plus conséquente, depuis les benzodiazépines en passant par les antihistaminiques. Il existe notamment des formes très concentrées, à usage anesthésique exclusif, comme par exemple le midazolam à 50 mg dans 10 ml. La posologie d'entretien d'une sédation par voie intraveineuse est de 0.1 à 0.2 mg/kg/heure. Une goutte du produit de temps en temps par voie orale, la diffusion muqueuse étant bien connue est utilisée en pédiatrie, permet certainement d'entretenir une sédation savamment dosée pour un bébé ou petit enfant. Les doigts qui régulièrement vont s'assurer que les petits respirent ?

Une bonne administration de diazépam (Valium) injectable en intra-rectal marche parfaitement, aucune trace sur la peau, la face, pas d'odeur... A tel point que c'est le traitement préconisé des convulsions hyperthermiques de l'enfant à faire administrer par les parents. Il n'est pas très difficile de s'en procure. Le Valium, indépendamment d'être un anti-convulsivant, est un excellent sédatif, comme toutes les benzodiazépines. Et tout parent qui a eu à administrer du Valium à son enfant pour une crise convulsive reconnaît que ce qui fait peur, c'est l'état de léthargie profonde et prolongée dans lequel est plongé leur enfant...

Les benzodiazépines sont de demi-vie d'élimination rapide. Si un prélèvement sanguin ou un recueil d'urines n'est pas réalisé dans les 12 à 24 heures, la molécule a été totalement métabolisée et éliminée dans les urines (métabolisme hépatique puis élimination urinaire). Quand à la détection de traces de ce produit dans l'environnement immédiat (vêtement, drap, oreiller, etc) est-elle possible ? L'administration intra rectale ne laisse aucune trace.

Sens  
La seule culpabilité qu'admettent les MC est de "n'avoir pas été là lorsque Madeleine a été prise". Cette déclaration n'a pas de sens si un enlèvement a eu lieu puisque Madeleine n'aurait évidemment pas été enlevée si au moins un de ses parents avait été là. Mais si on entend, au lieu "a été prise", "est morte", alors la phrase prend tout son sens.

Servitude (médiatique)
Pour avoir une chance de retrouver Madeleine vivante, l'histoire des MC doit rester dans l'actualité. Pour ce faire des initiatives sont entreprises, dotées chacune d'un parfum de nouveauté, de l'annonce de découvertes inédites afin de "vendre" médiatiquement. En même temps il faut protéger la vie privée, c'est là que s'avère utile le spin doctor. Il contrôle l'accès. Ainsi, dans Madeleine was here, on ne voit que ce que les MC veulent montrer, une vie familiale quotidienne parfaite avec une seule ombre, l'absence de Madeleine. Les médias ont besoin des MC, mais réciproquement les MC ont besoin des médias. Le compromis est délicat quand, une fois de plus, il s'agit d'avoir le beurre (la notoriété médiatique) et l'argent du beurre (la préservation de la vie privée)
 
Signalement
Les signalements, même se révélant faux, ont un étonnant et durable pouvoir de persuasion, ils suggèrent que MMC est vivante (comme en témoignent les propos de l'avocate portugaise des MC). Ils se multiplient exponentiellement au fur et à mesure que l'affaire gagne en visibilité médiatique. Il est inévitable que les signalements à haut profil génèrent des dizaines de témoins soucieux de leur quart d'heure de gloire. Les forces de police doivent au moins vérifier le non-invraisemblable, mais les effectifs sont limités.
Incroyable, mais vrai : Une femme était si convaincue d'avoir vu Madeleine avec un homme qu'elle a essayer de la prendre à cet homme, qui s'est révélé être un footballeur croatien. Quant à l'enfant, c'était un garçon et son âge 2 ans... Dans les Midlands un homme, dénoncé par un passant parce que sa fille ressemblait à Madeleine, a été mis en garde à vue.


Solidarité
Se tenir par la main est une chose, se tenir par la main devant les caméras en est une autre. Mais ce que l'on tient vous tient. Qu'est-ce qui unit profondément, solidement ? La solidarité dans la culpabilité (la négligence) et/ou l'innocence ? Le partage d'un lourd et terrible secret?


Souffrance
Selon les MC, la confirmation, par le tribunal (février 2010) du retrait de la vente du livre de Gonçalo Amaral démontre l'absence d'élément matériel indiquant que Madeleine ait souffert. À la limite, s'il en est ainsi, si Madeleine va bien, grandit sans traumatismes, faut-il la chercher ? Pourquoi ne pas attendre qu'elle revienne de son plein gré ?
 

Soupçon 
Engager une batterie multinationale et prestigieuse d'avocats, lui adjoindre une batterie multinationale et prestigieuse de chargés de communication pour se défendre alors que votre enfant vient de disparaître est propre à éveiller les soupçons. Les éléments des dépositions, pris un à un, semblent inoffensifs, ce n'est lorsqu'on les recoupe avec d'autres que le soupçon surgit, car la logique voudrait que, sémantiquement, ces éléments points dans la même direction et, clairement, ce n'est pas le cas.


Spin (doctor) ou Docteur Folimage
C'est une personne qui tord les vérités impopulaires pour les rendre plus acceptables, plus digestibles, un embobineur. 
Faiseur de roi, éminence grise, conseiller de l'ombre, expert en retournement d'opinion, modeleur ou doreur d'image, fabricant de consensus, maître ès manipulation, gourou.
 

Stun Gun
Aussi appelé "Taser" et "Choker", cette sorte d'arme, qui propulse sur la cible deux électrodes, s'utilise à bout portant. Le point d'impact est sans importance. La décharge, de haut voltage (plus il est élevé, plus rapide est l'effet) mais de faible intensité, traverse les vêtements et la peau. Bien que les fabricants garantissent que la vue et le son d'un tir en l'air suffisent pour intimider, la vente est libre sur Internet, la livraison étant restreinte aux EUA à certains États, mais possible en Europe.
Bouleversant les transmissions entre le système nerveux et les muscles, il paralyse transitoirement la cible. Un impact d'un quart ou d'une demi-seconde secoue désagréablement. Un impact d'une ou deux secondes provoque des spasmes musculaires douloureux et plonge dans un état d'hébétude. Un impact de plus de trois secondes déséquilibre, fait perdre tout contrôle musculaire et provoque une confusion mentale. La cible récupère entre 5 et 15 minutes plus tard, sans dommages à moins que la décharge n'ait été longue et répétée.


Suspect (idéal) 
Pourquoi avoir accusé des maghrébins (question posée à Marie, la fausse victime de la fausse agression anti-sémite du RER) ? 

Parce que, quand je regarde la TV, c'est toujours eux qui sont accusés"