Grâce à la liberté dans les communications, des groupes d’hommes de même nature pourront se réunir et fonder des communautés. Les nations seront dépassées.
Friedrich Nietzsche (Fragments posthumes XIII-883)

13 - JAN 29 - 5è Exercice (7)



Cinquième exercice : 31.03.2011-31.03.2012

Voir plus bas

Analyse et questions

Enid O'Dowd FCA

Cette analyse des comptes 2012 doit être lue conjointement avec le rapport (Re-lecture du contexte de création de la société anonyme Madeleine's Fund: Leaving No Stone Unturned et un examen médico-légal des comptes sociaux) publié en février 2012.
Il est pertinent de dire ici que Kate MC, administrateur de MF, s'est engagée dans "Madeleine" (p.138, Irish paperback edition) à
from the outset everyone agreed that despite the costs involved, it (the Fund) must be run to the highest standards of transparency whatever it cost. 
Il s'agissait d'un engagement... transparent : depuis mai 2007, lorsque MF (société à responsabilité limitée) a été créé, cette transparence était  présentée comme primordiale. Le rapport précédent a révélé un manque flagrant de transparence. Les comptes 2012 sont-ils plus «transparents» que les précédents? Non. Les comptes 2012 ont été déposés à Companies House le 9 janvier 2013 après la dernière date de dépôt (31 décembre 2012), une amende de 150 £ s'appliquant. Le précédent rapport indique que la proximité du dépôt avec l'échéance légale n'était pas en concordance avec l'engagement public de transparence, surtout lorsque les comptes audités et les autres informations financières ne figurent pas sur le site officiel 
www.findmadeleine.com.
Il y aurait un moyen simple de résoudre la contradiction : effacer du site officiel toute référence à la transparence. Cela au moins serait... transparent.

Les comptes de l'exercice clos le 31 mars 2012 ont été approuvés par les administrateurs Edward Smethurst et Brian Kennedy le 21 décembre 2012, et par l'audit de HaysMacintyre le même jour. Il n'y a donc aucune raison logique pour qu'ils n'aient pas été déposés à temps. L'optique de dépôt tardif pour un organisme cherchant à obtenir des dons du public a certainement été envisagée par le conseil d'administration. La raison du dépôt tardif est un mystère pour Enid O'Dowd. Incidemment, les comptes de mars 2011 ont été signés le 22 décembre 2011 et ils ont été déposés à temps. Les comptes antérieurs avaient toujours énuméré deux cabinets d'avocats agissant pour la compagnie. Bates Wells & Braithwaite, la société qui a créé la société en mai 2007, n'est plus cotée en bourse, mais le secrétariat de la société, BWB Secretarial Ltd, est toujours considéré comme le secrétaire général de la SARL depuis son lancement. Une seule société d'avocats, Stephenson Harwood, est cotée en 2012. Cette société figurait sur la page d'information de l'entreprise avec Bates Wells & Braithwaite depuis mars 2009. Le rapport des administrateurs indique que, en raison de la re-lecture du dossier par le Met décidée en mai 2011, MF a réduit ses efforts d'enquête indépendante afin d'éviter les doubles emplois et de réduire les dépenses inutiles. Plus loin dans le rapport des administrateurs, il est indiqué que
from March 2012 private investigation lines of inquiry have been suspended while the MPS review progresses. The private investigation team employed by the Fund continue to co-operate and work with the Metropolitan police force as and when necessary.
Selon un article du Sunday Express du 28 octobre 2012, les MC ont cessé de recourir à leur équipe d'enquêteurs, composée des ex-inspecteurs de police Dave Edgar et Arthur Cowley, «il y a quelques mois» lorsque leur contrat a expiré. Pourtant, le rapport des administrateurs signé le 21 décembre 2012 mentionne que l'équipe d'enquête privée est «employée» par MF, ce que EOD considère comme signifiant que l'équipe était encore employée à la date du rapport, plutôt qu'au 31 mars 2012, bien que de manière restreinte. Le rapport indique que tous les documents relatifs à l'enlèvement de Madeleine détenus par MF ont été remis au Met, ce qui devrait limiter le travail de l'équipe, à moins d'avoir d'avoir photocopié le dossier avant de le céder.

Il y a eu 8 réunions du conseil d'administration en 2012, contre 11 en 2011 et toutes les autres années; cela reflète peut-être l'activité réduite de l'année.


Extract from the audited accounts –
Income and Expenditure Account for the year ended 31st March 2012


Si les activités ont été réduites, on s'attend à ce que les dépenses en 2012 le soient aussi significativement par rapport à 2011, mais la réduction n'est que de 2,41%. Les dépenses totales pour 2012 s'élevaient à 501 722 livres sterling (2011 - 514 123 livres). Ce chiffre comprend des frais d'administration de 24 909 £.

On dit, dans la note 5 - fonds à usage restreint, que suite à la publication de "Madeleine", 550 000 £ ont été donnés pour «les coûts directs de la recherche et de l'enquête sur la disparition de Madeleine». Il est intéressant de noter que la note de l'audit utilise le mot «disparition» plutôt que «enlèvement», qui est le mot utilisé par les administrateurs dans leur rapport.


Dans les comptes antérieurs, il n'y avait pas de discrimination de fonds (c.-à-d. du revenu reçu) entre fonds restreints et fonds non affectés. Bien qu'il soit courant pour les organismes de bienfaisance et les organisations à but non lucratif d'avoir des fonds restreints dans leurs comptes, c'est parce que, parmi leurs projets en cours certains ont des subventions spécifiques ou des fonds sont levés auprès du public à des fins particulières et nécessitent donc une comptabilité distincte. Par exemple, l'organisation caritative Missing People, pour laquelle Kate MC a été nommée ambassadrice en 2012, inclut la rubrique «fonds restreints» dans ses comptes publiés pour l'exercice clos le 31 mars 2012. Plus de 70% de ses revenus sont désignés comme «restraints». Ces comptes fournissent beaucoup plus d'informations que les comptes de MF.  Comme organisme de bienfaisance (Charity), Missing People doit fournir plus d'informations dans ses comptes qu'une SARL comme MF, mais je m'attendais à ce que les administrateurs de MF s'inspirent de MP comme référence pour les informations à fournir au public.  
Dans le cas de MF, le but essentiel est de trouver Madeleine et/ou découvrir ce qui lui est arrivé. Toutes les dépenses engagées obéissant assurément à cette fin, la nécessité de «restreindre» certains fonds pour la «recherche directe» est discutable.Il n'est pas clair que le revenu restreint de 550 000 livres sterling soit le paiement anticipé des royalties du livre ("Madeleine"). Pourquoi ce montant particulier a-t-il été choisi. La note 5 donne lieu à différentes interprétations. Elle se réfère à l'argent donné après la publication du livre. Cela pourrait signifier que la publication a eu pour effet que des donateurs ont été tellement influencés par le livre qu'ils ont donné de l'argent à MF avec des restrictions spécifiques. Autre hypothèse, il a été rapporté dans les médias qu'environ 550 000 £ avait été versés comme droits de sérialisation du livre; ce chiffre peut bien sûr être une spéculation médiatique. La note 5 peut concerner tout ou partie de ce revenu.Les coûts sous la rubrique "fonds restreints" s'élevaient à 234 086 livres sterling, mais la narration sur les comptes les décrivent comme des Merchandise and Campaign costs, drôle de terminologie alors que probablement ces frais représentent les frais de déplacement et autres dépenses des enquêteurs. C'est beaucoup d'argent pour une enquête qui a été réduite.

La présence des coûts de 242 717 £ pour Merchandise and Campaign dans les fonds non restreints est également difficile à comprendre. Alors que ces coûts doivent inclure le service téléphonique de ligne directe, les frais d'une agence de communication portugaise et la campagne de sensibilisation continue mentionnée dans le rapport des administrateurs, un montant aussi élevé est difficilement acceptable. Le service de hotline est un numéro 0845 qui peut être coûteux pour ceux qui appellent sur un mobile. Ces chiffres sont populaires auprès des organisations commerciales; ils génèrent des profits pour l'organisation puisqu'ils rapportent un pourcentage du prix payé par l'appelant. Ils sont également peu coûteux pour l'organisation. Un numéro 0800 serait plus logique pour une organisation recherchant un enfant disparu car ces lignes sont généralement gratuites ou moins chères pour l'appelant que les autres numéros. L'année dernière, l'organisme caritatif Missing People a lancé un numéro de téléphone gratuit de 116 000. Compte tenu de l'argent disponible pendant cet exercice comptable, je me serais attendue à ce que le Conseil envisage cette option afin que le public qui appelle la hotline de MF soit encouragé à le faire.
 
Brian Kennedy (l'oncle de KMC) a déclaré dans une interview à la BBC le 17 mai 2007 que l'argent de MF pouvait être utilisé pour toutes sortes de raisons, mais le serait probablement principalement pour dépenses juridiques. Les frais juridiques pourraient donc expliquer les coûts élevés de la rubrique "fonds non restreints" ?Il serait beaucoup plus instructif de séparer les items Merchandise and Campaign et de discriminer les coûts de chacun; ils représentent des coûts assez indépendants.
Dans la note 2 des comptes 2011, il est indiqué qu'aucun administrateur n'a perçu d'émoluments. Cela ne figure pas dans les comptes de 2012 ni dans ceux d'avant 2011. Cela signifie-t-il que des administrateurs ont reçu des émoluments dans les années où rien n'est spécifié et, le cas échéant, où figurent dans les comptes ces émoluments?

Dans les comptes de 2009 et de 2010, le rapport des administrateurs faisait référence à l'action en justice en cours contre Gonçalo Amaral, l'ancien coordinateur de l'enquête criminelle sur la disparition de MMC. Les MC ont obtenu une injonction contre GA en septembre 2009, ce qui a mis fin à la vente de son best-seller «La vérité sur un mensonge» publié en juillet 2008. Ils ont prétendu que le livre les diffamait. Ils se sont plaints de plusieurs choses, mais pas de diffamation (pour ce faire il aurait fallu prouver). Cependant, GA a fait appel de l'injonction (confirmée en février 2010) et a obtenu gain de cause en octobre 2010, ce qui a été confirmé en mars 2011 lorsque les McCann ont fait appel devant la Cour suprême portugaise. MC vs GA et al (demande de dommages) devait finalement commencer le 24 janvier 2013 mais a été officiellement «suspendu» afin que les parties puissent négocier. S'il n'y a pas d'accord après six mois de négociations, l'affaire se poursuivra.
Il est difficile de comprendre pourquoi il n'y a aucune référence dans le rapport des administrateurs à cette action en justice contre GA et al. Si elle n'avait jamais été mentionné, étant donné que les MC ont assigné en justice et que MF n'a aucun rôle à jouer, cela serait compréhensible, mais en faire état dans deux comptes audités, puis laisser tomber lorsque l'audition de l'action pour compensation est imminente est étrange. On ne sait pas si MF a déjà contribué aux frais juridiques de cette affaire, puisque, dans les comptes publiés depuis que les MC ont assigné GA et al, il n'y a pas de ventilation des dépenses.


Le rapport des administrateurs indique également que MF a fourni un soutien de gestion à temps partiel pour faciliter l'enquête et organiser les campagnes pour trouver Madeleine (coordonnatrice de la campagne et liaison avec les médias). Cependant la note 2 des comptes à la page 8 indique qu'il n'y a eu aucun employé dans l'année (aucun non plus en 2011). Alors que le support de liaison avec les médias se réfère probablement à M. Clarence Mitchell qui a été le porte-parole des MC pendant un certain temps, ses services étant payés sur facture, le gestionnaire  serait un employé. Enid O'Dowd a commenté dans son rapport précédent le mystère du gérant de MF nommé dès le départ selon le site officiel. Après la publication du rapport, plusieurs personnes ont contacté le site Web, suggérant que ce gérant pourrait être Mme Karen McCalman. Son profil LinkedIn, le 11 décembre 2012, indiquait qu'elle avait travaillé comme gestionnaire de campagne pour MF «de mars 2009 à ce jour (3 ans et 10 mois)» et détaillait la gamme des travaux qu'elle avait exécutés pour MF : 

Pourquoi donc les comptes audités disent-ils qu'il n'y a pas d'employé ? Les fonctions décrites ci-dessus sont clairement celles d'un employé et non celles d'un professionnel extérieur travaillant pour plusieurs clients. Pourquoi le nom, le courriel et les autres coordonnées de Karen McCalman ne figurent-ils pas sur le site Web qu'elle gère, selon les fonctions énumérées ci-dessus? Pourquoi le rapport des Administrateurs pour les comptes de 2009, signé le 6 janvier 2010, ne mentionne-t-il pas sa nomination lors de son entrée en fonction en mars 2009 et ni le départ de la personne que KMC a remplacée ? KMC rendait sûrement régulièrement des comptes au directeur Kate MC  car elle est l'administrateur dotée d'un rôle concret dans MF ? Les autres administrateurs voyaient vraisemblablement KMC lors de réunions d'examen des actes. Comparer ce silence avec le website de Missing People qui contient des photographies et une courte biographie de chaque membre de l'équipe de direction. KMC aurait-elle fait un travail bénévole ? Non, car le site officiel www.findmadeleine.com indique que MF a «pris en charge» le soutien  gestionnaire, les rapports des administrateurs pour les années 2009 - 2012 inclus indiquant que MF a «fourni» un soutien de gestion.Sa fiche LinkedIn du 11 décembre 2012 indiquait qu'à partir de juillet 2012, et tout en travaillant pour MF, elle travaillait pour une autre société en tant que chef de projet, ce qui signifie vraisemblablement que son rôle à MF avait été réduit. Cependant, le 24 janvier 2013 , le CV indiquait qu'elle avait quitté MF en août 2012 et que la date d'entrée dans son nouvel emploi était passée de juillet 2012 à août 2012. Il est compréhensible lorsqu'on rédige un CV couvrant de nombreuses années que survienne une erreur involontaire dans les dates d'un ancien poste. Il est certainement très étrange que quelqu'un mettant à jour une page LinkedIn en Décembre 2012 puisse faire une erreur sur son travail en cours. Alors que les gens peuvent être créatifs dans leurs CV pour cacher une lacune par exemple, il est difficile d'expliquer ces écarts de dates. Et puisque le rapport des administrateurs a été signé le 21 décembre 2012, pourquoi n'est-il pas mentionné que la directrice de campagne de MF était partie en août 2012, la remerciant pour son travail? Incidemment, KMC  se décrit comme la gestionnaire de campagne de MF, tandis que le site Web officiel parle toujours du poste de gérant de MF. Le rapport des administrateurs la désigne comme coordonnatrice de la campagne. Il est clair que les trois titres se réfèrent au même rôle, mais c'est un peu déroutant.

En ce qui concerne le revenu, sur un total de 856 393 £ (177 534 £ en 2011), nous apprenons à la note 7 - Related Party Transactions - que 738 487 £ ont été donnés par Kate MC, provenant des royalties et autres revenus tirés du livre. Étant donné que ces royalties ont été payées après impôt, les recettes brutes du livre étaient clairement supérieures à 1 million de livres sterling.Déduire les royalties du revenu total donne un revenu de £ 117,906 mais il n'y a aucune information dans les comptes pour nous dire comment cela est fait. En 2008, lorsque les comptes ont donné quelques détails, les ventes de T-shirts et autres marchandises ont atteint 64 078 £. Le bénéfice réel était bien moindre après déduction du coût de production. Il est peu probable que les ventes actuelles soient similaires. L'impôt sur les sociétés de £ 5 128 suggère qu'il y avait un revenu imposable de £ 20 000 ou plus. Peut-être que le revenu imposable est uniquement lié aux bénéfices de merchandising. Les dons ne sont pas soumis à l'impôt sur les sociétés.Le site officiel ne mentionne aucune collecte de fonds en 2012; Trois ont été mentionnées en 2011. Le rapport des administrateurs indique que «le temps passé, les nombreux messages de soutien envoyés à la famille de Madeleine et les dons ont été étourdissants». La phrase équivalente dans le rapport de 2011 ne mentionne pas les dons et il est difficile de voir pourquoi les dons auraient été si importants en 2012, en particulier lorsque la re-lecture de la police métropolitaine a commencé en mai 2011. Ainsi, la source de la majorité des 117 906 pas clair. 

Les comptes enregistrent des intérêts à recevoir de 149 £. Compte tenu du revenu de 856 393 £ pour l'année, de l'excédent de 349 692 £ après impôts et du fait qu'il y avait 528 267 £ à la banque à la fin de l'exercice comptable le 31 mars 2012, une gestion basique aurait sûrement produit significativement plus d'intérêts. Une autre explication possible est que le don de royalties n'a pas été fait avant la fin de l'année comptable, ce qui soulève la question de savoir où se trouvait l'argent en transit. Dans mon dernier rapport, j'ai commenté que le contrat du livre avait été signé en 2010 et qu'au moins une avance sur recettes substantielle (mais non spécifiée) aurait été payée en 2010, mais selon mon analyse de l'exercice clos le 31 mars 2011, cette avance n'apparaît pas dans les comptes. La couverture du livre indiquait «toutes les royalties sont données à MF». Et le rapport des administrateurs pour l'exercice clos le 31 mars 2011 indique qu'en raison de la baisse des revenus, Kate MC a décidé d'écrire un livre sur la disparition de Madeleine et que toutes les royalties iraient à MF pour assurer que celui-ci puisse continuer la recherche de Madeleine.Le bilan indique qu'il y avait 528 267 livres à la banque au 31 mars 2012. Malheureusement, on ne nous dit pas, par une note, si la majorité de l'argent se trouvait dans un compte rémunéré. L'investigation de MF étant en veilleuse, il n' devrait pas y avoir de grosses factures à payer, de sorte que les réserves de liquidités pourraient être immobilisées à court terme pour maximiser les intérêts.

Ces comptes et les précédents contiennent tous la phrase «dans la mesure où cela est pertinent, MF suit les procédures de gouvernance des meilleures pratiques décrites dans la publication Code de bonne gouvernance pour le secteur bénévole et communautaire. Ce code, établi en 2005 et mis à jour en 2010, a six principes de base, le dernier étant pertinent ici. Il stipule que «un conseil d'administration efficace assurera une bonne gouvernance et un leadership en étant ouvert et responsable». La page d'accueil du site officiel demande des dons et dispose d'un bouton Paypal. Pour se conformer au principe six, le site Web devrait sûrement fournir des informations financières actuelles, et les comptes déposés devraient fournir suffisamment de détails pour rassurer les donateurs que leur argent est dépensé correctement pour la recherche de Madeleine McCann.Dans le rapport d'audit de 2012 sont absentes deux phrases qui figuraient à propos des états financiers du rapport d'audit de 2011:
'In addition we read all the financial and non financial information in the Directors' report to identify material inconsistencies with the audited financial statements. If we become aware of any material misstatements or inconsistencies we consider the implications for our report.'
C'est intéressant parce que ces phrases étaient nouvelles dans le rapport d'audit de 2011. Il convient que l'audit examine le rapport des administrateurs du point de vue de la cohérence avec les états financiers soumis à vérification. Selon Enid O'Dowd, en 2011, il y avait des incohérences entre le rapport et les états financiers audités; à savoir la question de (en réalité ne pas) suivre le Code de gouvernance, le cas échéant, et l'incohérence apparente entre la référence au soutien en matière de gestion et la note comptable en 2012 indiquant qu'il n'y a pas d'employé en 2012 (comme en 2011). Il est clair que la firme chargée de l'audit n'a pas considéré que ces incohérences étaient «matérielles», sinon elles auraient été rapportées. Selon Enid O'Dowd, ces incohérences s'appliquent également en 2012, mais le rapport d'audit ne mentionne plus qu'ils ont lu le rapport des administrateurs afin d'identifier les incohérences.Enfin, Enid O'Dowd souligne que dans la note 2 de la page 8, les comptes indiquent à tort un déficit d'exploitation après avoir facturé  6 300 livres d'audit. Le problème est que ce n'était pas un déficit, il y avait un excédent d'exploitation de £ 354 761! Une erreur similaire a été faite dans la note équivalente des comptes 2009: un déficit a été qualifié d'excédentaire! Dommage qu'aucun des directeurs ou des auditeurs n'ait repéré ça! Comme pour les comptes antérieurs, l'examen des comptes 2012 attendus depuis longtemps soulève de nombreuses questions auxquelles les réponses, pour le moins, ne sont pas évidentes. "Transparent" n'est pas un mot que Enid O'Dowd utiliserait pour décrire les comptes de 2012.