Grâce à la liberté dans les communications, des groupes d’hommes de même nature pourront se réunir et fonder des communautés. Les nations seront dépassées.
Friedrich Nietzsche (Fragments posthumes XIII-883)

07 - MAI>SEP - Rapports d'analyse


 
The Genius of Charles Darwin


Premier Rapport - 28.05.2007
Il se fonde principalement sur les secondes dépositions de Gerald MC et de Matthew MO, Kate MC qui ne fut entendue qu'une fois. (1) Il prend en compte aussi la chronologie des faits élaborée par les TP9.

Les analystes remarquent que si l'enfant porté par l'homme aperçu par Jane TB était Madeleine, alors le ravisseur devait être dans l'appartement quand Gerald y est entré vers 21h05/10, compte tenu du très petit intervalle (2' au plus) entre la sortie de Gerald et le moment où Jane TB a vu le porteur d'enfant. Si l'enfant n'était pas Madeleine, Jane TB s'en étant convaincue sans le vouloir, alors la disparition aurait pu se produire plus tard, ou bien entre la sortie de Gerald et l'arrivée de Matthew MO (21h30) ou entre la sortie de MMO et l'arrivée de Kate MC (22h00).

Et de conclure que, de toute manière, tout porte à croire que l'auteur de la chronologie ait exercé un contrôle sur le groupe des neuf. (2) 
Les analystes ensuite esquissent deux hypothèses, auxquelles ils ne croient guère :
 

1) Madeleine est sortie de son plein gré, s'est perdue et se trouve dans un lieu inconnu.
 

2) Un cambrioleur dérangé par Madeleine l'aurait neutralisée puis, surpris par l'arrivée de Gerald, l'aurait emmenée, morte ou vive, pour ne pas laisser de traces pouvant éventuellement mener à son identification.
 

Eu égard aux données collectées, les analystes considèrent que l'enlèvement est le plus probable, mais, comme aucune rançon n'a été demandée, ils retiennent quatre motifs possibles :
a) exploitation sexuelle par prédateur et/ou réseau pédophile,
b) trafic d'êtres humains/organes
c) individu/couple sans enfant ou pour substituer un enfant mort,
d) vengeance contre les parents de Madeleine pour motifs professionnels, passionnels...
 

 
Maria Callas dans Medea (Cherubini) - Dei tuoi figli

Le reste du rapport porte uniquement sur la "filière" Robert M. à propos de laquelle les analystes ne découvrent rien de suspect.

1) Introduction
On 28 April 2007, coming from the UK there arrived at the Ocean Club in Praia da Luz - Lagos four English couples and the mother of one female member of them. All the couples were accompanied by children, with a maximum age of 4 years.
The Group comprised:
- Gerald McCann + Kate Healy = Madeleine (4) and Sean and Amelie (twins) (2).
- Russel O'Brien + Jane Tanner = E**a (3) and E**e (1)
- Matthew Oldfield + Rachael Manpilly = G***e (1)
- David Payne + Fiona Payne + (Diane Webster) = Scarlett (1) and Lilly (3)

The journey and stay was booked and organised in the UK through Mark Warner, a company with which they already had prior contact, namely a trip to Greece in the previous year.
The return from Algarve to UK should have occurred on 5 May 2007.
Generally, days spent in the Ocean Club followed a certain routine.
The children took breakfast with the parents after which they went to mini clubs, in the area, where they participated in recreation activities suited with to their respective ages. They ate with their parents at lunch time and returned to kid club for the afternoon. About 18h00 the parents went to collect the children to return to the apartments. They gave them a bath and dinner and put them to bed around 19h30/20h00.
During the periods that the children were in the mini clubs, the parents indulged in various amusement activities, namely tennis, jogging, reading, etc.
Except for the first day, the Group of adults dined in the Tapas restaurant (situated next to the Ocean Club swimming pool) where a table was reserved for nine persons. These dinners started around 20h30/21h00, going on until about 24h00.

Given that there was no (or two parents had not been informed) system of monitoring children during the dinner time, the parents resolved to make their own checks of their children by going to the apartments approximately each half hour.
This check on the children was performed by their own parents, or, some times, by parents of other children who, when going to observe their children would also check on the others. However, in some cases, this was limited to passing next to the bedroom windows and listening for crying.

* * *

The McCann apartment is situated on the ground floor, at the eastern end of the building. It is accessible in two ways: - through the main door giving access on the same side as bedroom window of Madeleine and the twins (see photos on page 12); - on the opposite side through two (sliding) glass doors, one into the lounge and the other into the couple's bedroom. These give access to the veranda from which a stairway, through a small gate, gives access to the side street.

Because this latter access is most convenient, it being closest to the restaurant entrance, the lounge door stayed closed but not locked in a way that it could be opened from the outside, permitting there to be a gap in which to introduce a hand {i.e. the reporter says that the door would be ajar}.

2) The Event
On the night of 3 May, at 20h30, the McCanns were the first to arrive at the 'Tapas'. The others were arriving up to about 21h00.
 
At 21h00 Matthew went to see his daughter. He said that he listened next to the bedrooms of the other children and all was quiet.
 
At 21h05/21h10 Gerald went to see his children. He entered by the sliding door. It was strange that the door from the lounge into the bedroom was a little more open than they had left it when they went out. But, he thought that Madeleine had got up and returned to bed. He saw that Madeleine and the twins were in their respective beds and quiet [peaceful/undisturbed]. He went to the WC and left by the sliding door. In the street, near to the gate, he met Jez, whom he knew from tennis, with whom he spoke for 3 to 5 minutes.
At this time (21h15), coming from the restaurant and going to see her children, Jane Tanner passed by them. She says that at that moment she saw walking on the road perpendicular [to the road on which she was walking], about 10 metres away, a man carrying a child in his arms (see diagram and photo on pages 50/51). The child was barefoot and [dressed] in pyjamas, but she thought only that it was strange [for the child] not to be covered. She did not notice if the external blinds of Madeleine's bedroom were down or raised.
Neither Gerald nor Jez noted the passage of Jane nor did they see the man with the child in his arms.

At 21h30 Matthew left the 'Tapas' to go to see his children. He said to Kate that he would check her children. He entered the 5A lounge by the sliding door. He thought that the bedroom of Madeleine and the twins was brighter than usual, it appearing to him that the external blinds could have been lifted.. However, he paid no attention to it and limited himself to looking into the bedroom through the door that was open enough [for him to see]. He says that he saw the twins were in the cots and that all was quiet. As Madeleine's bed was against the nearside wall he did not see if she was in her bed.

At 22h00 Kate went to her apartment. She entered by the sliding door and, at once, noticed that the bedroom door was fully open, the window was open, the external blinds raised and the curtains pulled to the sides. The twins were sleeping in the cots but Madeleine had disappeared.
Only later, after knowing the colour of the pyjamas, did Jane come to the conclusion that the child she says she had seen in the arms of the man could have been Madeleine.

Time Line of the Group
A time line was prepared, based on the statements of the Group members, trying to determine the time at which Madeleine disappeared.

3) Conclusion
From what was stated, and if the child carried in the arms of the man referred to by Jane Tanner was Madeleine, then the abductor (given the very limited time between Gerald leaving and the moment Jane says she saw him) was already inside the apartment when Gerald went there at 21h05/21h10, having exited immediately afterwards.

If it was not Madeleine, and Jane, later, unintentionally, had created that conviction, the disappearance could have occurred after [later]. Either between Gerald's exit and Matthew's entrance (21h30), or between his exit and Kate's arrival (22h00).

From any manner [Anyway], everything leads one to believe that the author [of the time line] exercised control over the Group of 9.

Deuxième Rapport - 10.09.2007
Ce rapport se fonde sur les données résultant des dépositions faites à la PJ et à Control Risks (peut-être le 13 mai) par cinq membres du groupe des neuf (TP9), par Emma Knight, manager du service "clients" et par d'autres employés de Mark Warner
Étrangeté : La seule déposition de Emma Knight, dans les PJFiles, est celle qu'elle fit dans le cadre de la mission rogatoire, le 30 avril 2008....

Les analystes, comme dans le premier rapport, précisent qu'il y a deux portes-fenêtres donnant sur la véranda sud (chambre et séjour) et que la porte-fenêtre du séjour était l'issue/entrée la plus utilisée car elle était plus près du restaurant (3) . Les MC ont dit que cette porte-fenêtre était fermée, mais non verrouillée (seulement possible de l'intérieur). Toutefois le rapport précédent remarque qu'entrer impliquait de laisser l'espace suffisant pour introduire le plat de la main et faire glisser la porte.

Comme dans le premier rapport, les analystes évoquent l'inexistence de service de surveillance des enfants pendant le dîner des parents ou de l'ignorance des parents s'il en existait un. (4)
Le rapport, comme le premier, prend en compte la deuxième déposition de Gerald MC : vers 21h05/10 il entre par la porte-fenêtre, la porte de la chambre des enfants est étrangement plus ouverte qu'il ne l'a laissée, mais il se dit que Madeleine s'est levée puis est retournée se coucher ; il sort par la porte-fenêtre et près de la grille du patio il rencontre un partenaire de tennis, Jeremy W, avec qui il se met à bavarder. (5) 
C'est à ce moment-là que Jane TB passe à côté d'eux et aperçoit un homme portant un enfant qui traverse le haut de la rue. Ni Gerald ni Jeremy ne voient ni Jane ni l'homme. Jane est frappée par les pieds nus de l'enfant et l'absence de couverture alors qu'il ne fait pas chaud. Plus tard, apprenant de quelle couleur était le pyjama de Madeleine Jane déduit que l'enfant pouvait être celle-ci. Entrant peu après dans le parking de l'immeuble, elle ne remarque pas l'état des persiennes de l'appartement 5A.
À 21h30, Matthew MO offre à Kate MC, dont c'est le tour d'aller voir les enfants, de le faire à sa place. Il entre par la porte-fenêtre dans l'appartement mais pas dans la chambre des enfants. Il trouve que celle-ci n'est pas aussi sombre que sa chambre et que la clarté peut être due aux persiennes ouvertes, mais ce détail ne retient pas son attention. Madeleine n'est pas dans son angle de vision, il ne voit que les jumeaux, mais tout est calme. (6)
Enfin, pour la "découverte", les analystes ne prennent plus en compte la chronologie établie par le groupe, mais  l'unique déposition de Kate MC (4 mai) où "tout (persiennes, fenêtre, rideaux) est ouvert". (7)

On croisa et compara les dépositions afin de déterminer à quel moment Madeleine avait disparu :
Le 3 mai 2007, entre 18h (8), heure du retour à l'appartement, et 22h, heure à laquelle Kate MC a lancé l'alerte, personne, hormis les parents, n'a vu Madeleine. Matthew MO, entré dans l'appartement mais pas dans la chambre, ne pouvait voir si Madeleine était dans son lit. À moins que David WP ne l'ait vue entre 18h30 et 19h, à la demande de Gerald. (9)



Maurits Cornelis  Escher - Relativité (1953)


Plusieurs discrépances émergèrent :
 

- Dans sa première déposition Gerald MC est entré vers 21h05 dans l'appartement par la porte principale avec sa clef. Mais dans sa seconde déposition il est entré par la porte-fenêtre donnant sur la véranda. (10)
- Dans sa première déposition Gerald rapporte que Kate, vers 22h, après être entrée par la porte principale avec sa clef, avait tout de suite vu que la porte de la chambre des enfants, la fenêtre, les persiennes, les rideaux étaient ouverts. Or s'il en avait été ainsi, elle aurait vu, avant d'entrer dans l'appartement, que les persiennes et la fenêtre étaient ouvertes puisque elle devait passer devant la fenêtre avant d'arriver à la porte. 

- Dans sa deuxième déposition, Gerald MC a modifié sa narration : Kate était entrée par la porte-fenêtre. 

- Dans son unique déposition, Kate MC a dit être entrée par la porte-fenêtre

- Dans sa deuxième déposition Gerald MC a dit qu'il avait joué au tennis, le 3 mai, entre 18h et 19h. Vers 18h30 David WP s'était approché des courts, puis était allé chez lui. Présumant que David reviendrait pour jouer au tennis, Gerald lui avait demandé d'aller voir si tout allait bien pour Kate et les enfants. 
- Dans son unique déposition, David ne mentionne pas la demande de Gerald, on ne sait donc pas s'il a vu Kate et les enfants entre 18h30 et 19h.
- Dans ses première et deuxième dépositions, Matthew MO déclare que les persiennes étaient fermées lorsqu'il a écouté aux fenêtres vers 21h. Mais quand il est entré dans l'appartement à 21h30, il y avait plus de lumière qu'il était normal dans la chambre des enfants, les rideaux étaient fermés et il s'est dit que les persiennes pouvaient être ouvertes. Les analystes s'étonnent qu'il n'ait pas trouvé cela absolument anormal.  

Gerald, à 21h10, avait vu tout fermé.Si l'enfant porté par l'homme aperçu par Jane TB était Madeleine, alors l'éventuel ravisseur (compte tenu du très court intervalle entre la sortie de Gerald et le moment où Jane avait vu l'homme) devait être dans l'appartement quand Gerald y est entré vers 21h05/10, a fortiori puisque Matthew, vers 21h05, avait écouté à la fenêtre et était sûr que les persiennes étaient fermées.
Les analystes observent que ni Gerald ni Jeremy W, qui bavardaient près de l'appartement et à environ 25 m de l'endroit où le porteur d'enfant avait traversé la rue, ne l'ont vu, ni du reste n'ont vu Jane TB qui est passée à côté d'eux.


Le rapport se poursuit avec les représentations graphiques (chronogrammes) des date et heure des communications téléphoniques mobiles entre les 2 (7h30) et 4 mai (minuit) ayant pour origine ou destinataire les téléphones cellulaires des membres du groupe des neuf. Ont collaboré des experts de la police britannique.
Les analystes d'emblée déclarent n'avoir relevé aucun dissonance majeure ou soulevant des questions pertinentes, hormis peut-être le fait que plusieurs certains membres du groupe des neuf ont contacté, parfois de manière insistante, quelques numéros. Les propriétaires de ces lignes, probablement parce qu'elles ne correspondent pas aux opérateurs nationaux de télécommunication, n'ont pu être identifiés, renseignement qui pourrait s'avérer utile.

Pour ne parler que des MC, une fois établi qu'aucune communication des autres membres du groupe ne pouvait être considérée comme suspecte, les appels suivant sont relevés :

Gerald MC a reçu 14 SMS en provenance du même numéro (non identifié) la veille de la disparition (2 mai) et 4 autres le lendemain de la disparition (4 mai).
L'après-midi de la disparition (12h24) Gerald un reçu un seul appel (numéro non identifié).
Le soir de la disparition, Gerald a appelé longuement (+11') TC à 23h40, 0h05, 0h13 et 0h21. Il a reçu un  appel de TC (2'28) à 0h27, dernier contact enregistré entre les deux numéros.

Kate MC a reçu deux SMS de sa mère l'après-midi du 3 mai, à 12h31 et à 12h34, et deux brefs appels de Gerald après la disparition, à 23h14 (6") et à 23h17 (29"). (11)
Au cours de la nuit, après le constat de la disparition, 20 SMS et 5 appels à JC (à 3h07 (3"), 3h23 (3'04), 3h28 (6'56), 8h34 (1'01) et 8h52 (1'15), le premier et les deux derniers ayant été faits par Kate MC.
À 4h36 un autre numéro (MW) est appelé pendant 28'47.
Un appel à S/BH (6'47) et deux à des destinataires non identifiés ( 9'45 et 11'42) ont été faits au cours de la même nuit.


Viennent pour finir les recommandations des analystes :
- Chercher à savoir si David WP est allé à l'appartement des MC, le 3 mai, vers 18h. (12)
- Questionner Matthew MO sur l'état des rideaux, de la fenêtre et des persiennes dans la chambre des enfants MC vers 21h30. (13)


M.C. Escher - Metamorphosis 1 (1937)



Analyse de la MCIU (Major Crime Investigation Unit), datée du 14.08.2007 et portant sur les mouvements du groupe des neuf après le constat de la disparition der Madeleine MC (Analyst 7792, Eaton) et jointe au deuxième rapport d'analyse.

Faits retenus :  
- Quand Kate MC part faire sa ronde vers 22h, les autres membres du groupe sont au restaurant Tapas, excepté Jane TB, chez elle avec sa fille malade. Découvrant que sa fille Madeleine n'est pas dans l'appartement, Kate court vers le restaurant pour alerter le reste du groupe.
- Dianne W reste à table tandis que tous (les 7 autres) se précipitent vers l'immeuble. En tête vont Gerald et Kate MC (qui a laissé la porte-fenêtre complètement ouverte, les jumeaux profondément endormis dans leurs lits respectifs). Gerald constate que la fenêtre et les persiennes de la chambre des enfants sont ouvertes. Il teste les persiennes avant d'aller chercher dehors (14), tandis que les 3 autres hommes partent inspecter les environs immédiats.
- David WP part en direction du complexe Millenium, puis en direction de l'église, scrute les zones rocheuses de la plage et examine les cabines et les bateaux. Puis il retourne à la réception de l'Ocean Club en passant par le Millenium. Enfin il cherche autour des murs d'enceinte en compagnie de Matthew Oldfield. (15)
- Russell TB va dans l'appartement des MC un instant (16) avant de se précipiter pour fouiller les abords, puis, avec Matthew MO, de partir vers la plage. (17) Il cherche autour des courts de tennis et dans les chemins menant à la plage. Il examine les jardins et toute le périmètre entourant  l'immeuble. Il inspecte l'est de la plage, avant de revenir en zigzaguant vers l'appartement des MC. De plus en plus de gens participent à la recherche et Russell sait que la police a été contactée (18). Ensuite il inspecte les immeubles à l'est du G5, le long de la rue du Ramalhete. De temps à autre il est avec David WP. 
- Quand Matthew MO vit que Madeleine n'était pas dans l'appartement, (16) il alla à la réception principale de l'OC, ouverte 24/24, pour demander qu'on appelle la police. Matthew passa la majeure partie de la nuit à chercher dans les environs de l'immeuble, il examina la route entre l'appartement et la crèche. (19) Il chercha entre l'appartement et le restaurant Millenium et aussi le long de la plage et finalement jeta un regard sur un cimetière sur le chemin de retour vers l'appartement. Il chercha parfois avec David WP et Russell TB et parfois tout seul. Il parla avec un courtier en assurances indien et vit Nathan, le concessionnaire de la plage.
- Fiona WP est la seule femme du groupe à avoir participé aux recherches. Elle fait seule le tour du bloc englobant les immeubles, le complexe et le super-marché, avant de rejoindre Kate MC avec qui elle passe le reste de la nuit.
- Dianne W attend cinq minutes au restaurant puis va à l'appartement des MC où elle voit Kate dans la chambre des enfants. Kate insiste sur la fenêtre et les persiennes trouvées ouvertes, tant et si bien que Dianne sort pour essayer de soulever les persiennes (fermées, comme la fenêtre) de l'extérieur. Elle constate que c'est impossible. (20) Un peu plus tard elle retourne au restaurant chercher son sac, l'appareil photo des MC et le "babyphone" puis repart vers l'appartement des MC où sont arrivés Gerald et Fiona. Celle-ci lui demande d'aller voir ses petites-filles et de rester dans leur appartement. 
- Rachael MO va voir sa fille avant de rejoindre Jane. Celle-ci lui confie avoir vu un homme emporter un enfant alors qu'elle passait à côté de Gerald MC et de Jeremy W. pour aller voir ses enfants. (21)  Elle n'a rien dit sur le moment parce qu'on ne savait pas que Madeleine avait disparu, elle n'avait pas vu le visage de l'enfant.
 
À partir de cet ensemble de faits, l'analyste conclut qu'il est difficile de confirmer où se trouvaient les protagonistes dans les minutes/heures qui suivirent la découverte de la disparition de Madeleine MC

La plupart des femmes étaient dans ou près de leurs appartements respectifs. La responsable de la clientèle, Emma Knights, a cherché du côté de la plage et demandé à Kate MC ce que l'enfant portait. Très peu de temps après elle est retournée à l'appartement où elle est restée avec Kate.

Les mouvements des hommes, en revanche, sont plus difficile à cerner.
Deux hommes, Neil Berry et Raj Balu, ont vu Gerald et lui ont parlé après l'avoir entendu appeler "Madeleine" alors qu'ils étaient sur la véranda de Neil, dans l'immeuble G6. (22)
Emma Knights a vu David WP et Matthew MO alors qu'elle partait vers la plage, la zone qui lui avait été attribuée par Lyndsey Johnson, coordinatrice des recherches selon le protocole MW. Vers 1h, Matthew MO et le gérant du complexe, John Hill, ont frappé à la porte de Jeremy W pour savoir s'il avait vu quelque chose.

Et de conclure : dans la confusion qui a suivi la disparition de Madeleine il est possible que l'un des hommes ou Fiona WP de soit "écarté" pour se mêler aux recherches plus tard.


Headless Chicken - What worked, what didn't



(1) Les nombreuses contradictions (de la première déposition de Gerald à la seconde et à l'unique de Kate) ne sont toutefois pas relevées. 
(2) L'auteur n'est pas nécessairement le scribe.  Les neuf membres du groupe ont signé le document.
(3) Le rapport semble assumer comme un fait les déclarations des MC sur cette porte-fenêtre non fermée pendant le dîner. Or dans ses dépositions Gerald MC rapporte à plusieurs reprises que sa famille sortait par la porte-fenêtre qu'il verrouillait avant de sortir par la vraie porte (nord) qu'il fermait à clef. 
(4)  Les TP9 savaient qu'il n'y avait pas de baby listening à PDL, la configuration des appartements ne s'y prêtant pas. Deux des quatre couples avaient amené un dispositif de surveillance à distance. Ils avaient même obtenu une ristourne car ils avaient découvert l'absence de ce service après avoir effectué les réservations. Ils savaient aussi qu'il y avait une crèche de nuit où les enfants pouvaient dormir jusqu'à 1h de matin et que les nannies qui s'occupaient des enfants pendant la journée étaient disponibles pour babysitter le soir moyennant finance (modique). 
(5) La rencontre a lieu "près de la grille" dans la première déposition (4 mai) de Gerald MC, ainsi que dans les dépositions de Jane TB et de Jeremy W, et aussi dans la chronologie élaborée et signée par les neuf mais, dans sa seconde déposition (10 mai), "Gerald traverse la rue pour bavarder avec JW".
(6) Peu de narrations sont aussi floues que les descriptions faites par Matthew MO de sa ronde vers 21h30 dans l'appartement des MC (deux dépositions) : la clarté venait peut-être de la fenêtre, les persiennes de la chambre des parents semblaient ouvertes, il ne pouvait dire si la fenêtre et les persiennes des enfants MC étaient fermées ou ouvertes, la chambre semblait éclairée par une lumière venant du côté de la fenêtre, il est convaincu que les persiennes étaient plus ouvertes lors de cette seconde ronde que lors de la première. Or, lors de la première ronde, il avait écouté à la fenêtre... Sans remarquer quoi que ce soit au sujet des persiennes ?
(7)  Contrairement à la première analyse qui avait retenu la seconde version de la découverte de la disparition ("tout est (semble) fermé") narrée dans la "chronologie des neuf" (10 mai),
(8) Les activités des crèches finissaient un peu avant 17h, heure à laquelle les parents rejoignaient les enfants qui goûtaient à côté de la piscine. Les enfants jouaient ensuite sous la surveillance de leurs parents jusque vers 19h, heure du retour dans les appartements. Le 3 mai, les enfants MC étant seuls (les autres enfants goûtaient sur la plage avec leurs parents), les MC rentrèrent chez eux vers 17h30 (et non 18h).
(9) David WP ne mentionne aucune visite dans sa première (et unique déposition, 4 mai), c'est Gerald MC (seconde déposition, 10 mai) qui dit avoir vu David près du court de tennis vers 18h30 et rapporte que celui-ci est allé voir Kate et les enfants puis est revenu vers 19h. Cette narration sera substantiellement modifiée lors de l'interrogatoire comme arguido, en septembre.

(10) Le changement de narration n'est pas négligeable car le parcours est très différent suivant que l'on entre par la porte principale (nord) ou par la porte-fenêtre (sud), qui ne ferme que de l'intérieur.
(11) Il n'échappera à personne que si ces appels étaient présent sur le téléphone cellulaire de Kate MC lorsqu'elle le remit à la PJ pour analyse, le 4 mai, et absents sur celui de Gerald, c'est que ce dernier les avait effacés. Pourquoi ?
(12)  David et Fiona WP, qui n'avaient fait qu'une déposition, répondirent, par écrit, à un certain nombre de questions. Ces documents ne sont pas dans les PJFiles, on a connaissance de leur existence par la lettre du DC Mike Marshall (LC) à l'inspecteur Ricardo Paiva qui y fait référence : David WP a déclaré avoir vu Madeleine pour la dernière fois à 17h le 3 mai (17 est probablement un lost in translaton pour 19h, confusion entre 7pm et 17) dans l'appartement des MC. Kate et Gerald étaient aussi présents. Il n'a pas indiqué la raison de sa présence ni ce qu'il a fait, il ne peut dire combien de temps il est resté. Quant à Fiona, elle est allée à l'appartement des MC vers 19h, le 3 mai, avec Kate. 10 minutes plus tard son mari est arrivé. MM note qu'on ne sait du mari de qui il s'agit et que les réponses des WP aux questions sont vagues et le plus souvent ils se réfèrent à leurs dépositions antérieures. David et Fiona WP, dans leurs entretiens "rogatoires" respectif d'avril 2008 tiendront un tout autre discours.
(13) Selon les PJFiles, aucune question ne fut posée à Matthew avant l'entretien "rogatoire" d'avril 2008.
(14) Il est douteux que GMC ait commencé par tester les persiennes. Il n'a pas précisé quand il l'avait fait, mais a déclaré avoir réussi à les soulever, à son plus grand étonnement (deuxième déposition). Voir note (20)
(15) On ne sait à quelle "réception de l'OC" ni à quels "murs d'enceinte" l'analyste se réfère. SI David WP part d'abord en direction du Millenium, c'est que le groupe y avait dîné le premier soir et petit-déjeuné le lendemain matin avec les enfants.
(16) Aucun des membres du groupe ne dit avoir suivi les MC à l'intérieur de l'appartement, excepté David WP, encore qu'il ne dise pas être entré. En tout cas personne n'a pas vu ce que Gerald dit avoir vu, la fenêtre et les persiennes ouvertes. 
(17) Or il ressort du témoignage de Matthew MO que celui-ci, après avoir accompagné sa femme jusqu'à son appartement, n'a pas tardé à rencontrer Fiona WP qui lui a demandé d'aller à la réception principale pour alerter la police.
(18) Comment le sait-il et quand l'a-t-il su ? Matthew MO n'a pas réussi à convaincre le réceptionniste d'appeler la police, contactée seulement à 22h41 parce que le gérant de l'OC l'a demandé.
(19) On ne sait pas quel chemin Matthew a pris, probablement pas le raccourci car il n'avait aucune raison de le connaître, n'ayant pas d'enfant dans la crèche d'en bas.
(20) Est-il plausible que Kate MC ait laissé Dianne W toucher à une pièce aussi cruciale de la scène du crime (car, les MC sont déjà sûrs que Madeleine a été enlevée), a fortiori si Gerald avait déjà réussi à soulever les persiennes de l'extérieur, à la différence de Dianne (qui ne réussit à les soulever que d'environ 15 cm) ?
(21) Dans son récit à la GNR, puis à la PJ, Jane TB ne dit ni où ni quand elle a vu le porteur d'enfant exactement. Aucune mention n'est faite de Gerald MC et Jeremy W. 
(22) Les premiers témoignages de ces deux hommes ne sont pas dans les PJFiles, ayant été faits devant le Leicestershire Constabulary.