Grâce à la liberté dans les communications, des groupes d’hommes de même nature pourront se réunir et fonder des communautés. Les nations seront dépassées.
Friedrich Nietzsche (Fragments posthumes XIII-883)

11 - MAI 12 .... - Operation Grange Task

 

Chaque enquête judiciaire ou enquête sur un crime grave exige une coordination, assurée par un officier enquêteur principal (SIO) et un adjoint, officier enquêteur (IO). Le rôle du coordonnateur est de définir une stratégie d'enquête, de décider et d'obtenir les ressources pour effectuer le travail requis - dans l'affaire MC, une re-lecture. Le travail de l'IO consiste essentiellement à mettre en œuvre la stratégie convenue et à diriger les opérations.
Le commissaire du Met, Sir Paul Stephenson, a nommé Hamish Campbell comme SIO avec l’obligation de présenter ses rapports à un certain Simon Foy. Andy Redwood, chef inspecteur-détective, a été nommé IO. Peu de temps après, Campbell et Redwood ont décidé qu’ils auraient besoin de 35 à 40 personnes pour mener à bien les opérations prévues dans le cahier des charges.
Le travail de Campbell consistait à investiguer dans le cadre des éléments de preuve rassemblés. En raison de ces mots "comme si l'enlèvement avait eu lieu au Royaume-Uni", on peut supposer qu'ils n'ont fait que suivre des pistes liées à un enlèvement.
La question est de savoir qui a décidé qu'il s'agissait d'un enlèvement et pourquoi?

Position de Foy dans la hiérarchie
Nom: Commandant Simon Foy
Poste: chef du commandement des homicides et des crimes graves, direction des crimes spécialisés
Principales responsabilités: responsabilité stratégique en matière d'enquêtes sur les homicides et autres crimes graves commis à Londres.
Il dépend de :

Janet Williams, sous-commissaire adjointe
Position: Chef du renseignement et de la police secrète, Direction de la criminalité spécialisée
Principales responsabilités: commandement opérationnel du SCD chargé de la police secrète, homicide, abus d'enfant, fraude, extradition, direction des stupéfiants, enlèvement, cybercriminalité, traite d'êtres humains, MIB, services d'information sur les opérations, trident, fusillades, escouade volante. Gold commande de grandes enquêtes de haut niveau. Elle est également présidente de Corporate Tasking et responsable de la criminalité électronique à ACPO.
Elle dépend de

Commissaire adjoint John Yates
La tête de John Yates a roulé. Il a démissionné en juillet 2011 après qu'ait été critiquée une re-lecture qu'il avait effectuée en juillet 2009 sur l'investigation menée en 2006 sur le scandale du piratage téléphonique de NotW.
Mark Rowley a remplacé John Yates.

Redwood semble être sorti de nulle part en mai 2009 lorsqu'il a rejoint le Met. On ne sait pas où il a travaillé avant cela, ce qu'il a fait entre mai 2009 et mai 2011. S'il est un détective chevronné, aucune trace. Le Met ne semble pas avoir mis ses meilleurs atouts à ce poste. ils semblent avoir mis quelqu'un sans expérience. OG semble être son seul cas majeur.
Il y avait sûrement d'autres DCI qui avaient l'expérience et l'expertise?
Il est également intéressant de noter que Redwood et, plus tard, Wall ont été très peu impliqués dans le processus décisionnel.

La structure Gold Command n'inclut pas toujours les 3 éléments (GSB), mais elle le peut et peut également inclure quelqu'un de très haut niveau.
Selon les besoins de la situation, la structure de commandement peut inclure ou non tous les éléments du GSB. De même, il peut également inclure des officiers de police locaux ou d'unités de commandement de base et le personnel, des agences partenaires et, finalement, le gouvernement.

L'opération Grange étant gérée sous cette structure, il était donc possible que le gouvernement intervienne. DCI Redwood n’était même pas l’équivalent d’Amaral, c’était probablement Campbell.
Hamish Campbell a eu une longue carrière avec le Met. Il a rejoint le groupe en 1974 et est parti en mai 2013. Il a fréquenté la même université que Redwood et a obtenu le même diplôme. Campbell a eu le sien en 1995-1997. Quand Redwood a-t-il eu le sien En janvier 2009, il a rejoint le Homicide and Serious Crime Command. En mai de la même année, Redwood a également rejoint ce département.
Campbell a pris sa retraite en mai 2013 et Redwood en décembre 2014. Il semble que Nicola Wall ait remplacé Campbell en tant qu'investigateur principal, bien qu'elle soit DCI par opposition au rang de Campbell de DCS. A-t-elle un enquêteur pour remplacer Redwood ou ce poste est devenu superflu?

L’équipe de Scotland Yard, composée de 37 personnes, comprend trois inspecteurs-détectives et cinq sergents-détecteurs ..... Il y a également 19 agents de police-détective dans l’affaire, sous la direction de l’inspecteur-détective Andy Redwood ...... Et trois des plus meilleurs officiers de police du pays ont été amenés ....... En compagnie du commandant Simon Foy, de M. Redwood et de l'inspecteur-détective Tim Dobson, M. Campbell fait partie d'un «groupe Gold» chargé de surveiller la re-lecture. Le groupe s'est réuni huit fois depuis sa création. En mai dernier pour discuter des progrès accomplis.

Le surintendant en chef du détective Hamish Campbell, commandant de la section des crimes graves de Scotland Yard, a déclaré qu’un «bon nombre» de personnes devraient être interrogées.
Il a invité les autorités portugaises à enquêter sur les nouvelles pistes identifiées par la re-lecture britannique. DCS Campbell, à la veille de son départ à la retraite du Met, a déclaré: «Il y a beaucoup de gens d’intérêt. Il y a des gens qui pourraient être explorés plus avant, ne serait-ce que pour être éliminés.
Jusqu’à présent, le procureur général du Portugal a écarté l’ouverture d’une nouvelle enquête sur la disparition de Madeleine, mais les propos du détective principal de Yard font espérer une nouvelle enquête.
http://www.gerrymccannsblogs.co.uk/press/73may13/London_17_05_2013.htm
OG n'a eu l'aide du Portugal que deux ans et demi après sa création, car l'affaire n'avait pas été rouverte là-bas.
La procureure générale de Londres, Alison Saunders, et sa adjointe, Jenny Hopkins, se sont rendues au Portugal en avril pour rencontrer leurs homologues afin de discuter des pistes recensées dans le rapport du Met.
http://www.gerrymccannsblogs.co.uk/press/74june13/Standard_21_06_2013.htm

Les détectives du service de police métropolitain chargés de l'enquête sur la disparition de Madeleine McCann ont maintenant entamé la phase d'enquête.

Dans le cadre de Opération Grange, les agents ont officiellement demandé au service des poursuites de la Couronne de soumettre une lettre rogatoire internationale aux autorités portugaises afin d'obtenir de l'aide pour obtenir des éléments de preuve concernant les domaines d'enquête qu'elles souhaitent poursuivre. Cela a été fait avec le soutien total du gouvernement britannique.
http://www.gerrymccannsblogs.co.uk/press/75july13/Metropolitan_04_07_2013.htm
Le Portugal va coopérer avec une nouvelle enquête de la police britannique sur la disparition de Madeleine McCann, a annoncé hier le bureau du procureur général à Lisbonne.
Un porte-parole du bureau du procureur général portugais a déclaré que le pays était signataire de deux traités européens d'entraide judiciaire: "Le Portugal a l'obligation internationale de coopérer en ce qui concerne les enquêtes pénales qui nécessitent une coopération internationale, selon les conditions établies par des instruments internationaux. "
http://www.gerrymccannsblogs.co.uk/press/75july13/Times_13_07_2013.htm

C’est la SIO qui prend les décisions dans le cadre d’une grande enquête criminelle. En l’espèce, l’homme en charge était donc Hamish Campbell, malgré les manchettes du journal affirmant qu’il s’agissait d’Andy Redwood. Campbell aurait été responsable de la stratégie d'enquête, qui a pour but:
- identifier le ou les axes d'enquête les plus appropriés à poursuivre 
- déterminer l'objectif de la poursuite d'axes d'enquête particuliers 
-identifier les actions d'enquête nécessaires pour atteindre efficacement les objectifs, en tenant compte des ressources, des priorités, de la nécessité et de la proportionnalité,
- mener les enquêtes, rassembler le maximum de matériel pouvant générer d'autres pistes d'enquête.

 

Operation Grange



On 12 May 2011 the Metropolitan Police Service (MPS) announced that, at the request of the Home Secretary, it had agreed to bring its particular expertise to the Madeleine McCann case.
The then Commissioner, Sir Paul Stephenson, considered the request and took the decision that on balance it was the right thing to do. This was subject to funding being made available by the Home Office, as this case is beyond the MPS's jurisdiction.
The Portuguese authorities retain the lead.
While the MPS will not provide a running commentary on its involvement, known as Operation Grange, it is felt appropriate to make the remit available to the public and it is available in the related publications.

 

Cahier des Charges


The support and expertise proffered by the Commissioner will be provided by the Homicide & Serious Crime Command – SCD1.
The activity, in the first instance, will be that of an ‘investigative review’. This will entail a review of the whole of the investigation(s) which have been conducted in to the circumstances of Madeleine McCann’s disappearance.
The focus of the review will be of the material held by three main stakeholders (and in the following order of primacy);
The Portuguese Law Enforcement agencies.
UK Law Enforcement agencies,
Other private investigative agencies/staff and organisations.


The investigative review is intended to collate, record and analyse what has gone before.
It is to examine the case and seek to determine, (as if the abduction occurred in the UK) what additional, new investigative approaches we would take and which can assist the Portuguese authorities in progressing the matter. Whilst ordinarily a review has no investigative remit whatsoever- the scale and extent of this enquiry cannot permit for such an approach. It will take too long to progress to any “action stage” if activity is given wholly and solely to a review process.

The ‘investigative review’ will be conducted with transparency, openness and thoroughness.
The work will be overseen through theGold Group management structure, which will also manage the central relationships with other key stakeholders and provide continuing oversight and direction to the investigative remit.

as if the abduction occurred in the UK : c'est à cette parenthèse que SIO Colin Sutton dira avoir compris que l'interrogatoire des MC était exclu, ce qui était en vérité à la portée de n'importe qui prenant la peine de lire le cahier des charges.

Ainsi le cahier des charges sera supervisé à travers la structure du Gold Group. Un commandant Gold semble être un peu comme un général. Il décide de la stratégie.
Le commandant Silver décide des tactiques à utiliser et le commandant Bronze met en oeuvre les tâches déterminées par le Commandant Silver. Il contrôle et dirige les ressources.
Chaque niveau sait ce que le niveau supérieur essaie d'accomplir.
Les ressources comprennent les membres du personnel. Ceux-ci ne seront informés que de ce qu'ils ont besoin de savoir pour accomplir les tâches qui leur sont confiées.
 


 

 

Metropolitan Police Service

SCD1
Homicide Command
Disappearance of Madeleine McCann.
3rd May 2007

For the information of all UK law enforcement agencies.



The Metropolitan Police Service is conducting an Investigative Review into the disappearance of Madeleine McCann aged 3yrs on the 3rd May 2007 in Praia da Luz Portugal.
At 12.00hrs on Tuesday 14th June 2011 UK primacy for this matter formally passed from Leicestershire Constabulary to the Metropolitan Police Service under Operation Grange.
All future communication should be sent to the incident room at 
Major Investigation Team 5
Homicide and Serious Crime Command
Belgravia Police station
202-206 Buckingham Palace Rd
London SW1W 9SX
Tel 020 7321 9251
Fax 020 7321 6994
E-mail : OperationGrange@met.police.uk  et Operation.Grange@met.pnn.police.uk
Urgent out of hours contact can be made via the Serious Crime Directorate Reserve at New Scotland Yard on 020 7230 8666.

Les propos de DCI Andy Redwood confirment que cette re-lecture de l'affaire MC s'effectue dans la perspective d'un enlèvement, d'une MMC encore vivante et d'un ou plusieurs ravisseur(s) à mettre sous les verrous. Si d'autres perspectives avaient été envisagées, elles auraient figuré dans le cahier des charges. OG ne prend aucunement l'affaire là où le Ministère public l'a laissée, faute de reconstitution (tout du moins officiellement). Ce n'est pas la pratique normale pour un cold case. A fortiori étant donné que les procureurs avaient principalement conclu dans leur ordonnance de classement à la non-détermination, à ce stade, du crime perpétré. (1) 
Le cahier des charges de OG,  en mentionnant exclusivement l'enlèvement comme destin de MMC, court-circuite l'ordonnance de classement du parquet portugais et, parmi les hypothèses envisagées, en choisit une qui est érigée implicitement comme l'unique envisageable. C'est carrément décider de la nature du crime avant même de commencer la re-lecture et assumer que l'enlèvement est la réponse adéquate. Plus qu'une étonnante façon de procéder, c'est l'opposé de la bonne pratique selon laquelle une enquête criminelle rassemble les éléments de preuve menant à la détermination du crime qui a été commis.
Cela dit, il n'y a pas dans le cahier des charges de certitude que MMC soit vivante. OG pouvait donc, sans s'écarter des paramètres posés, creuser Praia da Luz à la recherche d'un corps (enlevée morte ou morte juste après l'enlèvement).

Les policiers savent que l'absence d'effraction, les fenêtres ouvertes et les portes non verrouillées signent souvent un enlèvement monté de toutes pièces. Or le cahier des charges  s'en tient à l'objet d'enquête (rassurant) qu'est l'enlèvement, la question de savoir s'il y en a eu un ou non étant infiniment plus délicate. Mais pour leur plus grande tranquillité d'esprit les policiers de OG n'auront pas à trancher.

L'autorité dans l'affaire MC appartenant au Ministère public, il est de bon aloi d'aborder cette affaire selon des conclusions que OG n'est pas parvenu à modifier. Dans certaines affaires la nature du crime est connue, même si l'auteur ne l'est pas. La question cruciale dans l'affaire MC est précisément l'indétermination qui pèse sur la nature du crime.
Or, après plus de dix ans disparition, plus de 6 ans de OG, l'absence d'arrestation, de progression et une réduction conséquente des effectifs, on est en droit de se demander sérieusement si l'opération n'est pas un échec absolu.


(1)  The investigation, during more than 13 months, followed all the credible indices related to different hypotheses and, in an impartial manner, continued to analyse, correlate and synthesize them, looking for an explanation for the happenings of the night of 3 May 2007. Assuming that the minor's disappearance was due to the acts of third parties, the PJ explored various lines of investigation, not excluding any hypothesis considered plausible or hypothetically acceptable. From the documentation, you will observe that during the investigation various possibilities were contemplated.
As such, consider:
1. abduction, for sexual exploration or other (e.g, later adoption, child trafficking, organ trafficking), without homicide;
2. abduction, followed by homicide with (or without) hiding of the corpse;
3. accidental death, with later hiding of the corpse.