Grâce à la liberté dans les communications, des groupes d’hommes de même nature pourront se réunir et fonder des communautés. Les nations seront dépassées.
Friedrich Nietzsche (Fragments posthumes XIII-883)

Le traitement des RSU en Algarve


Aterro Sanitário do Barlavento


le déchet le plus facile à traiter est celui qui n'a pas été produit
D'où les efforts recommandés par l'UE pour réduire au maximum le volume des déchets enfouis ou incinérés, après le tri sélectif que sont invités à pratiquer les citoyens qui disposent de caissons urbains spécifiques pour déposer le papier, le verre et le métal/plastique qui seront recyclés, donc cesseront d'être des déchets.

En Algarve, le traitement des résidus solides urbains est assuré par la société ALGAR. Mais ce sont des camions appartenant aux municipalités qui collectent les RSU et les transportent jusqu'à la station de transfert (quand le transport n'est pas direct, voir plus bas).
La raison d'être d'une station de transfert est double. Tout d'abord les RSU y sont compactés, autrement dit comprimés au maximum afin de réduire le volume appelé à être enfoui ou incinéré. Le camion collecteur fait basculer la benne qui déverse son contenu dans un entonnoir en forme de pyramide renversée, la trémie. Les RSU glissent et s'amoncellent dans le caisson à compaction. L'engin compacteur entre ensuite en action et envoie les RSU transformés à l'intérieur d'un conteneur. Quand celui-ci est plein, il est acheminé par un véhicule spécial vers le site d'élimination des RSU. Le second avantage de la station de transfert et de limiter la quantité de camions pris en charge par les municipalités, puisqu'un seul véhicule achemine le contenu de plusieurs camions de collecte vers le site d'élimination, enfouissement ou incinération.
Description de l'opération ici

Les deux stations de traitement des RSU de l'Algarve pratiquent l'enfouissement. Les déchets compactés sont empilés et recouverts de filets et de bâches qui éloignent les prédateurs et empêchent le vent d'emporter les particules plus légères. Chaque station est équipée d'un système d'extraction du biogaz qui sert à la production d'électricité et de carburant.
  Localisation des stations de transfert





                 Localisation des deux stations de traitement des résidus solides (aterros sanitários) de l'Algarve



Impact environnemental d'une décharge sauvage




Caractéristiques d'une décharge sanitaire





Comment fonctionne un aterro sanitário (décharge sanitaire)
Vues générales de la station de traitement des RSU du Barlavento










Valorisation énergétique




Empilement de déchets compactés






Comment aller à la station de transfert de Lagos





Comment aller à la décharge sanitaire du Barlavento




et vérifier que la station ne ressemble pas à un plan tiré du film d'Alfred Hitchcock, Les Oiseaux, comme le fait croire  le reportage de Martin Brunt (Sky News, décembre 2007)


Quant aux cigognes dont la population avait diminué dans les années 80, elle s'est beaucoup développée parce que ces oiseaux migrateurs ne vont plus en Afrique, en raison de la sécheresse. Au Portugal, elles trouvent leur mets favori, les écrevisses, dans les cours d'eau.
Il semble non justifié d'attribuer leur présence à l'existence de décharges à ciel ouvert, d'autant plus qu'une membrane biologique recouvre les déchets compactés.